LES AMIS DU CHATEAU DE LA PUNTA           DEMAIN ?

 

 

Accueil
Comment s'y rendre
Les projets
Visite du chateau
Un peu d'histoire
Pozzo di Borgo
L. Vincent
DEMAIN ?

 

HIER

facadesud.jpg (51386 octets)

 

AUJOURD'HUI

C01.jpg (298891 octets)

 

DEMAIN ?

ruine.jpg (235829 octets)

Cette vision du Château de la Punta est celle que nous pourrions connaître dans quelques années si les choses continuent à avancer au train actuel dont nous vous donnons un exemple :

En octobre 1999 notre association a organisé avec le soutien du Conseil Général de la Corse du Sud une soirée au Château de la Punta à laquelle ont été conviés tous les décideurs locaux, du monde politique et économique, afin de les sensibiliser à l’importance et à l’urgence d’une action de sauvetage.

La réaction enthousiaste des invités nous a laissé espérer une mise en œeuvre rapide d’une solution destinée à mettre un terme à la dégradation rapide des façades.

Notre espoir semble se matérialiser quand une subvention de 152 500 € (1 million de francs) est inscrite par Conseil Général de la Corse du Sud à son budget 2000.

 Mais le temps s’écoule sans que rien de concret ne soit décidé.

 Juillet 2000 : table ronde avec des représentants du Conseil Général de la Corse du Sud et la Collectivité Territoriale de Corse en vue de définir une action concertée des deux institutions.

 Décembre 2000 : l’architecte en chef des Bâtiments de France adresse au Conseil Général une lettre dans laquelle il préconise des interventions urgentes destinées à pallier aux dangers les plus sérieux. Ces travaux sont évalués à 53 357 € ( 350 000 francs). Aucun de ceux ci ne seront entrepris.

 Juin 2001 :  réunion avec des représentants du Conseil Général de la Corse du Sud, pour leur rappeler l’urgence d’une intervention technique, et leur renouveler notre proposition d’organisation d’un congrès sur le Château de la Punta et la problématique de son devenir.

Juin 2002 : Dans le journal "LA CORSE" du 4 juin, nous apprenons avec plaisir que le Conseil Général de la Corse du Sud s'est à nouveau soucié de pallier aux dégradations les plus criantes subies par le Château en reprenant les recommandations des techniciens émises par le passé. De nouvelles études ont été lancées afin de déterminer avec précision la consistance et l'ampleur des désordres affectant le bâtiment.

Octobre 2002 : Lors de la seconde réunion du Comité de Pilotage du colloque sur le Château de La Punta, aucune date n'a été donnée pour la communication des études techniques entreprises, et donc, à fortiori,  pour la mise en oeuvre des premiers travaux qui pourraient permettre l'accueil, même restreint, du public.

OCTOBRE 2003 : Le Conseil Général a voté un premier budget afin de réaliser les travaux les plus urgents. Le rapport technique ayant été déposé, les appels d'offres ont été lancés début 2004. Les procédures sont longues, fin 2004, rien n'est encore commencé.

 Pour la suite des évènements rendez vous sur la page dernières nouvelles